Euro 2016 : Vous allez trinquer

June 14, 2016

Cette jeune femme a vu les prix des pintes autour du Stade de France

L’Euro, ça a bien commencé…

Et qui dit Euro dit pintes entre copains. Mais au fait, ça se passe comment niveau bières, au Stade de France ? Si vous avez des places, où allez-vous vous désaltérer ? MisterGoodBeer a mené l’enquête, a fait le tour du quartier pour trouver de bons bars… Et a été très déçu.

Paris

Déjà, petite mise au pli : sachez que la vente d’alcool est interdite autour et dans le Stade de France les soirs de match. Cela veut dire que la buvette dans le Stade vous vendra de la bière sans alcool, tout comme les bars autour. Ceci ne dépend pas du Stade, mais d’une décision officielle pour éviter les phénomènes violents. Mais saviez-vous que les bars autour du Stade se mettent d’accord pour s’aligner sur les prix ? La pinte, sans alcool, donc, sera vendue 7€. Une information qui nous a fait frémir. Les prix habituels ne sont pas beaucoup plus ragoûtants. Sachez qu’autour du Stade, point de pinte sous 5,80€.

Mais MisterGoodBeer ne se laisse pas abattre ! Nous avons trouvé, à une petite trotte, deux bars qui serviront de la vraie bière. Le Rameau et Le Mezzo, voisins de la rue Jean-Philippe Rameau à Saint Denis, proposent de vraies pintes, donc. A 5€ en Happy Hour, et 6€ après 21h.

Et partout en France:

L’info ne vous a pas échappé : le ministre de l’intérieur Bernard Cazeneuve a annoncé dimanche l’interdiction des ventes d’alcool dans les “périmètres sensibles”, les veilles et jours de matches, et d’ouverture des Fan Zones. Ceci fait suite aux violences survenues à Marseille. La demande a été faite aux préfets de prendre “toutes les mesures nécessaires” : en résumé, on peut s’attendre à un résultat proche de celui du Stade de France.

Dans ce contexte, MisterGoodBeer ne s’arrêtera pas de chercher des pintes à un prix raisonnable. Néanmoins, nous déplorons les violences survenues : comme l’a dit un grand belge, La bière, c’est de l’amitié liquide. Buvez responsablement et ne faites pas de vos pintes l’argument d’un esprit qui n’est ni celui du football, ni celui du houblon !

A bientôt sur le comptoir !